Comment bien choisir son parapente ?

Comment bien choisir son parapente ?

Pour un début, il est clair que choisir un bon matériel est indispensable. Face au choix de votre matériel de parapente, il est important de considérer certains points non négligeables que sont la fréquence des vols, le type de pratique, l’expérience dans le domaine ainsi que le budget. Comme tous les autres matériels de sport de haute voltige, il est possible de faire le choix d’un matériel d’occasion (moins cher) ou d’un matériel neuf (plus onéreux). Dans les lignes qui suivent, il s’agira de vous donner les astuces pour faire le meilleur choix de votre futur matériel de parapente.

Prendre en compte la qualité des matériels de base

Il s’agit principalement de l’aile, de la sellette, du parachute de secours et du casque. Tous ces matériels de base doivent être choisis avec minutie. Pour le choix de l’aile, il s’agira de prendre en compte le type de vol à faire (simple, acrobatique, longue), du poids total de l’aile en vol ou encore du niveau d’expérience du parachutiste. S’agissant de la sellette, on table beaucoup plus sur sa taille et d’éventuelles protections dont elle dispose (airbags, mousse-bag, …) en cas d’impact, mais également sur son style.

Pour le reste du matériel, il fait partie de ce qu’on qualifie de matériel de sécurité. Et dans ce sport, la sécurité doit également être une priorité. Le choix du parachute de secours se fait selon les modèles les plus connus sur le marché :

  • Le parachute de secours hémisphérique est très facile à manipuler. C’est d’ailleurs le modèle le plus populaire ;
  • Le parachute de secours carré se déploie en un clin d’œil et offre une bonne stabilité ;
  • Le parachute Rogallo est le plus onéreux. C’est le seul modèle pilotable du classement.

Pour ce qui est du casque, mieux vaut choisir un casque de parapente homologué. Il faudra aussi l’essayer pour déterminer si c’est la bonne taille.

Le matériel du parapentiste doit comporter également du matériel optionnel de sécurité. Ce matériel est le plus souvent composé d’un anémomètre, un altimètre, des chaussures de protection de vos chevilles (chaussure à tige haute), des gants et une radio de communication.

Le budget

Ce critère, bien qu’accessoire, est quand même primordial pour le choix de votre futur parapente. Entre matériel d’occasion et équipement neuf, il n’y a pas que le prix qui diffère. Il faut aussi prendre en compte la durée d’utilisation du matériel. De nos jours, la plupart des marques de vente de parapente font une remise systématique de 10 à 15% sur vos achats de matériel neuf. Pour être guidé dans le choix d’un autre matériel de sport nautique, rendez-vous sur la page https://liguedelamer.com.

Les commentaires sont clos.